Ferran Ramon Cortés – Virus

Virus nous permet de découvrir comment une rumeur se propage au sein d’une entreprise.

Dans ce livre espagnol, Ferran Ramon Cortés (aussi auteur de la isla de los 5 faros : http://be-influent.com/2017/03/10/la-isla-de-los-5-faros/) nous présente l’importance d’une rumeur. En 7 chapitres il nous décrit les étapes de la contamination et comment l’éviter. Afin de simplifier l’explication, l’auteur fait continuellement une comparaison avec une épidémie de virus.

  virus couvertureSource photo : http://www.5fars.com/virus

Chaque chapitre est séparé en deux parties :

Les premières parties de chapitre présentent le cas d’une épidémie de virus sur l’île de St. John. Dans un complexe hôtelier une épidémie a causé 2 morts. Jour après jour plusieurs vacanciers d’un hôtel démontrent les mêmes symptômes. Par la suite nous apprendrons que c’est un même virus qui s’attaque aux touristes de cette île.

Dans les deuxièmes parties de chapitre le narrateur est un professionnel de communication. Son client et ami Alberto, qui est directeur, subit 2 démissions au sein de son entreprise. Deux démissions qui comportent les même explications : l’ambiance dans les locaux est devenue angoissante ce qui répercute sur le travail rendu. Alberto sent que son entreprise est en train de sombrer.

les 7 étapes d’une épidémie de rumeur :

1. La sospecha / La suspicion

Tout débute par une suspicion. Nous remarquons des détails qui nous semble anodins : une personne qui obtient une promotion, deux collègues qui vont boire un verre ensemble… Toutes les informations qui se transforment en opinion peuvent devenir des rumeurs ! Généralement nous les remarquons trop tardivement, une fois que les rumeurs ont engendré des conséquences. Comme par exemple dans le livre, les rumeurs que subit l’entreprise d’Alberto ont poussées deux personnes à démissionner.

2. La confirmacion / La confirmation

Nous atteignons cette deuxième étape si d’autres personnes présentent les mêmes symptômes. Concernant une épidémie de rumeur, les symptômes sont moins visibles que pour une maladie. Ils peuvent être perçus notamment via l’ambiance générale de l’entreprise, les relations entre collègues qui se détériorent, les chuchotements …

3. El virus / Le virus

Une fois que vous avez découvert les différents symptômes de l’épidémie il faut découvrir le virus. Quelles sont la ou les rumeurs qui circulent dans l’entreprise ? Pour résoudre cette question il va falloir écouter et analyser ce que les employés dissent. Le narrateur recommande à son ami de se rendre à la machine à café en même temps que ses employés. Ceci lui permet d’analyser ce qui se dit durant les pauses et sur l’entreprise.

machine a cafe

Dans le livre, Alberto découvre que trois rumeurs circulent au sein de son entreprise :

  1. Il entretient une relation amoureuse avec sa secrétaire et c’est pour cela qu’elle va avoir une promotion
  2. Il va mettre en place un planning de licenciement
  3. Le directeur marketing va changer d’entreprise.
4. La cadena de contagio / La chaîne de contamination

Une fois les rumeurs décelées il faut trouver les sources de celle-ci : Remonter la chaîne de la contamination. Ceci permet de découvrir pourquoi la rumeur est transmise et comment elle évolue. Cette étape peut être très longue. Dans Virus, l’auteur explique que dans certains cas trouver la source de la contamination peut arriver après l’étape 5 ou 6.

5. Romper la cadena/ Rompre la chaîne

Pour stopper l’épidémie il faut rompre la chaîne de transmission. Pour cette étape prévoyez du temps afin de répondre aux questions de vos salariés. Quant à Alberto, pour rompre la chaîne de transmission il va à la rencontre de ses salariés et leur explique la situation actuelle de l’entreprise.

liens

6. El control de la epidemia / Le contrôle de l’épidémie

Dans le but de contrôler l’épidémie, restez à la disposition de vos employés. Ils pourront ainsi connaître la situation actuelle et comprendre son évolution. Pour contrôler la transmission d’une rumeur, l’auteur nous dresse 8 conseils :

  1. Connaître son équipe : aller à la rencontre de celle-ci, s’intéresser à leur sentiment et ressenti au sein de l’entreprise…
  2. Connaître les relations entre chaque employés afin d’identifier les chaînes de communication : qui communique avec qui ?
  3. Reconnaître les canaux de communication existants. Ceci permettra d’améliorer ceux qui fonctionnent et de supprimer ceux qui ne fonctionnent pas.
  4. Etre transparent ! Partager le maximum d’informations avec ses salariés. Toujours réfléchir avant de parler : que devons-nous expliquer, à qui, quand et comment ?
  5. Etre clair, et donc éviter d’être ambiguë. Expliquer nos paroles et ne pas avoir des versions différentes en fonction de son auditeur.
  6. Etre rapide. Donner uniquement les informations importantes. Si vous donnez trop d’informations votre auditeur risque de se perdre et ne pas retenir le message que vous souhaitez lui transmettre.
  7. Savoir donner aussi bien les bonnes nouvelles comme les mauvaises.
  8. Tenir ses paroles et surtout être honnête ! Il faut s’assurer que nos paroles et nos actes se coordonnent.
7. La vacuna / Le vaccin

Grâce à ces conseils vous trouverez peut-être le vaccin pour votre virus ! Dans son livre, Virus, Ferran Ramon Cortés explique qu’il est difficile de trouver un vaccin infaillible à la transmission d’une rumeur. Vous pouvez toutefois contrôler l’épidémie comme présenter dans le précèdent point.

Ma note : 4,5/5

Pourquoi ?

Ferran Ramon Cortés a encore une fois réussi à allier professionnalisme et simplicité. J’ai tout simplement adoré ce livre ! A la différence du livre La Isla de los 5 faros, ce livre nous présente des aspects professionnels plus aboutis. Il nous apprend à gérer les informations que nous donnons et recevons. Des petits gestes qui peuvent nous paraître simple et qui pourtant peuvent nous sortir d’une situation délicate. Il est très facile de passer d’une histoire à l’autre contrairement à ce que je pensais avant de le lire. L’auteur arrive à faire le parallèle entre les deux histoires avec aisance. Les chapitres se succèdent à la perfection ! Grâce à ce livre j’ai compris chaque étape d’une propagation de virus, que celle-ci concerne une maladie une rumeur.

Le petit plus :

L’histoire sur l’île St John nous permet d’allier lecture professionnelle et lecture de divertissement.

Valentine Orlandini