Playlist #10 Paris

Cette semaine nous vous présentions la Tour Eiffel vue par les instagrameurs… Aujourd’hui, découvrez à votre rythme 5 endroits inédits et inspirants de Paris. C’est une playlist propice à la ballade que nous vous proposons en ce dimanche de fête des pères.

Dans l’imaginaire collectif, Paris revêt bien des significations. Le monde de la Mode y a ses quartiers, les tendances naissent et meurent sous le regard inébranlable de monuments séculiers. Nous avons choisi de vous parler d’un Paris singulier, où il fait bon flâner et s’échapper. Valentine, l’une de nos chefs de projets y vit, elle connait les chemins de traverses et les curiosités qui se cachent aux détours des ruelles. On y va ?

Le jardin Alpin

D’abord, baladons-nous sur près de 4000 m2 dans un espace de promenade naturelle. Le Jardin Alpin est juché au sein du splendide jardin des Plantes. Unique à Paris, c’est une respiration, un petit coin de paradis pour les amateurs de nature.

Le jardin du Panthéon Bouddhique

Ce jardin dissimulé du 16e arrondissement, est un lieu charmant. 450 mde végétations s’étirent sous la forme de bambous géants, d’étendues d’eau et d’architectures japonaises. Le Jardin Japonais du Panthéon Bouddhique est un lieu remarquable. Profitez-en pour faire le tour des 250 œuvres d’Émile Guimet ramenées de l’archipel en 1876 et exposées dans l’hôtel particulier du Panthéon Bouddhique. Au passage, restez pour la cérémonie du thé !

La promenade plantée

La promenade plantée qu’on appelle aussi la coulée verte René Dumont sillonne le 12ème arrondissement sur plus de 4,5 km. La virée débute derrière l’opéra Bastille. Elle domine l’avenue Daumesnil et s’étend jusqu’au jardin de Reuilly. Vous êtes alors sur le Viaduc des Arts. Votre balade se poursuit avec l’allée Vivaldi. Vous attendent alors tunnels et tranchées avant de parvenir à votre destination finale : la porte dorée et le bois de Vincennes.

Maison Deyrolle

Place à l’inattendu, dans le quartier de Sèvres-Babylone, où le très ancien cabinet de curiosités de la Maison Deyrolle véritable musée de la Taxidermie est la référence pour les collectionneurs. Un lieu fascinant empreint d’une ambiance surnaturelle qui expose une fabuleuse collection d’animaux. Un endroit unique.

La rue Crémieux

Enfin, non loin de la gare de Lyon, la rue crémieux est bâtie sur le modèle des cités ouvrières. Elle est constituée de 35 pavillons de deux étages. Tous ont des couleurs chatoyantes : rose, vert, violet, ça dénote! Jetez un coup d’œil au numéro 8 de la rue. On peut y voir la trace de l’inondation de 1910. L’eau est montée jusqu’à près d’un mètre soixante-quinze !

Mettez vos écouteurs et partez avec nous visiter ces lieux pittoresques ! Bon dimanche…

One Comment

Post A Comment